Informations sur la méthodePremiers Secours Emotionnels (PSE), Thérapie basée sur les liens d'attachement parents-enfants


Définition

Les premiers secours émotionnels (PSE) est une méthode axée sur le corps utilisée dans le cadre du soutien des liens d’attachement, de l’intervention en cas de crise et du soutien thérapeutique aux parents, aux nourrissons et aux enfants.

Origine

Les PSE remontent au travail de pionnier du médecin, psychanalyste et spécialiste des sciences naturelles Wilhelm Reich (1897–1957), qui a développé les premières idées dès les années 1940 sur la manière d’utiliser sa méthode appelée végétothérapie (psychothérapie corporelle) dans son travail avec des parents, des nourissons et des jeunes enfants très stressés. C’est dans ce contexte qu’il a parlé pour la première fois de «Emotional First Aid». Sa fille Eva Reich, médecin et obstétricienne aux États-Unis, a développé ses travaux et en a fait une composante importante d’une psychothérapie corporelle préventive, qu’elle a appelée «bioénergétique douce».

À la fin des années 1980, le psychologue et psychothérapeute corporel Thomas Harms a étudié avec Eva Reich et a relié ce travail pionnier de psychothérapie corporelle aux nouvelles recherches sur les nourissons, l’attachement et les traumatismes. Harms a développé le concept de «premiers secours emotionnels » pour en faire un modèle de thérapie parent-enfant axé sur les liens d’attachement et les traumatismes.

Les PSE d’aujourd’hui combinent les connaissances de la psychothérapie corporelle moderne avec les découvertes de la neurobiologie, de la psychotraumalogie et de la recherche sur les liens d’attachement.

Les PSE sont enseignés et utilisés principalement en Allemagne, en Suisse, en Autriche, en Italie, au Luxembourg, en Belgique et aux Pays-Bas dans le cadre de la thérapie parent-bébé ambulatoire et clinique et de l’intervention aiguë.

© 2022 Eskamed SA

Trouver un thérapeute